Concours National Jonk Fuerscher

Jonk Fuerscher ButtonDimanche 20 mars a eu lieu, en présence de Son Altesse Royale le Prince Guillaume et Mme la Bourgmestre Lydie Polfer, la remise des prix du Concours National Jonk Fuerscher. Une trentaine de jeunes, répartis en 17 équipes, ont présenté des projets innovants dans des domaines aussi variés que la biologie, l’ingénierie,  la médecine, la physique ou l’histoire.

JF-Fonds

Tous les jeunes participants, de 11 à 21 ans, se sont vus récompensés par des prix prestigieux attribués en fonction de leur âge et de la qualité de leur travail. Ainsi, les travaux les plus avancés auront la chance de représenter le Grand-Duché dans les compétitions internationales, en Chine, aux Etats-Unis ainsi qu’au très sélectif European Union Contest for Young Scientists, organisé par la Commission Européenne. Les plus jeunes participeront à des stages ou des expositions scientifiques en Europe.

Les deux projets qui ont été distingués par le jury sont les suivants :

JF-Hurt“What do we bring home from school? Phase 2” Camilla Hurst (15 ans) – La première partie de sa recherche, présentée lors de l’édition 2015 du concours, avait remporté le premier prix, et elle récidive cette année! Après avoir découvert une nouvelle bactérie l’année passée, elle a continué son travail sur la transmission bactérienne et s’est concentrée cette année sur la prévention, avec une étude environnementale des matériaux et des pratiques, dans son école (European School Kirchberg).

JF-Herz“Das Elektro-magnetische Auto” Sam et Tom Herz (17 ans) – Soucieux de contribuer à la protection de l’environnement et peu convaincus par les voitures électriques ou même par les modèles dits “hybrides”, ces deux frères, élèves au Lycée Aline Mayrisch, ont mené une étude très poussée sur l’électromagnétisme dans la perspective de construire un nouveau modèle automobile à propulsion électromagnétique.

La nouveauté de cette année a été la présence de Mady Delvaux-Stehres, députée européenne et “Ambassadrice e-skills for jobs”, qui a décerné un “Special Award for e-skills” à Alex Burman, Pierre Klemmer et Kelly Simon, pour leur projet “Arbeit zur Polystytolkonsum von Tenebro Molitor”, un projet innovant qui constitue le point de départ d’une nouvelle façon de recycler ses déchets non-organiques – avec des vers de farine ! Le jury a souligné l’originalité de leur idée mais surtout l’utilisation des nouvelles technologies de l’information pour servir la recherche, ce qui rejoint directement les objectifs de la campagne E-skills for jobs.

La liste de tous les projets présentés est disponible sur notre site internet :  http://www.jonk-fuerscher.lu

De nombreux invités étaient présents lors de la cérémonie, notamment une vingtaine de délégations internationales, venues de toute l’Europe (Allemagne, Bulgarie, Royaume-Uni, etc.) mais également de Chine ou du Kirghizistan. Les jeunes scientifiques luxembourgeois ont donc pu profiter de la présence de leurs homologues étrangers pour échanger et poser les jalons des futures collaborations scientifiques européennes et internationales.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *