La médaille “Charpak” pour une étudiante Luxembourgeoise

communiqué par:
Jonk Fuerscher Lëtzebuerg

Camilla Hurst, grande vainqueure du Concours National Jonk Fuerscher en 2015 et en 2016, a été distinguée par l’Académie Nationale des Sciences d’Ukraine et le Mouvement International pour les Loisirs Scientifiques et Techniques: elle a reçu la médaille Charpak le vendredi 15 juillet dernier, lors de sa participation à l’Expo-Sciences Europe à Toulouse.

Camilla-Hurst-Charpak

Son projet “What do we bring home from school?” a été salué par le public français et a fortement impressionné le jury qui a loué “la rigueur et la profondeur de ses recherches, ainsi que son engagement au service du bien commun, qui sont représentatifs de l’esprit Charpak”

L’élève de 15 ans, travaille depuis 2 ans sur son projet de microbiologie: elle a testé la présence de bactéries dans son école, leur densité et leur nature. En collaboration avec le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology), elle a mis en évidence l’ADN d’une bactérie inconnue, découvrant probablement une nouvelle espèce ! Elle a également mis au point à des protocoles visant à diminuer le nombre de bactéries dans les lieux publics et à limiter leur propagation.

Georges Charpak (1924-2010)

Georges Charpak est un physicien franco-polonais. Issue d’une famille juive, il émigre en France dans les années 30. Il s’engage dans la résistance contre l’occupation nazie avant d’être déporté dans le camp de concentration de Dachau en 1944. Il entre au CNRS dès 1948 et travaille au CERN de 1963 à 1991, année de sa retraite. En 1992, il reçoit le prix Nobel de physique pour “son invention et le développement de détecteurs de particules”.

Depuis 2010, l’Académie Nationale des Sciences ukrainienne n’a distribué que 9 médailles Charpak, distinguant ainsi des jeunes chercheurs prometteurs afin de les accompagner dans leur parcours. Il s’agit donc d’une distinction très prestigieuse, et d’un honneur pour le Luxembourg.

La Fondation Jeunes Scientifiques

Depuis 1971, la Fondation Jeunes Scientifiques Luxembourg et ses sponsors s’engagent pour soutenir les adolescents qui souhaitent développer leur créativité en réalisant des projets de recherche scientifique. Les candidats luxembourgeois ne déméritent pas sur la scène internationale: on se souvient par exemple de la médaille de bronze de Catarina Nunes à l’INESPO (Amsterdam) le mois dernier ou du premier prix de Niccolò Hurst à Hong-Kong en 2015.

Pour en savoir plus!:

Fondation Jeunes Scientifiques Luxembourg (en luxembourgeois): www.jonk-fuerscher.lu

Accéder aux papers “What do we bring home from school?” (en anglais): https://www.mysciencework.com/publication

Visionner le reportage réalisé par PISA de Wëssensmagazin (RTL) sur le projet de Camilla Hurst (03/07/16): http://tele.rtl.lu/emissiounen

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *