L’UE apporte son soutien au Portugal

communiqué par la Commissin Européenne

Déclaration de la Commissaire Creţu sur les incendies de forêt au Portugal

«La tragédie des récents incendies de forêt au Portugal a montré combien la solidarité de l’Union européenne (UE) est importante dans ces périodes difficiles.

Comme l’a déclaré mon collègue Christos Stylianides, Commissaire chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, la situation au Portugal est une priorité absolue pour l’UE. À la suite de la demande des autorités portugaises, l’UE a immédiatement mobilisé une assistance bénévole par l’intermédiaire du mécanisme européen de protection civile pour soutenir les efforts nationaux durant la crise.

Aujourd’hui, le peuple portugais doit faire face à un constat: un grand nombre de maisons, de bâtiments publics et d’infrastructures ont été dévastés. Cette fois encore, l’Union européenne est disposée à apporter son aide, afin que nous puissions commencer la reconstruction, ensemble. 

Les autorités portugaises peuvent introduire une demande d’aide financière au titre du Fonds de solidarité de l’UE. En cas de catastrophes naturelles, où que ce soit en Europe, le Fonds de solidarité de l’UE peut intervenir pour aider les communautés à se relever. Lorsque le montant des dommages occasionnés par une catastrophe dépasse un certain seuil, le Fonds peut contribuer à couvrir les coûts des services de secours et des opérations de nettoyage, à assurer la protection du patrimoine culturel et la remise en état des infrastructures et des services.

La Commission est disposée à apporter son aide à chaque étape de la procédure de demande. De plus, le Fonds de solidarité de l’Union européenne a fait l’objet d’une réforme en 2014 afin de simplifier la procédure de demande d’aide et permettre à l’UE de mettre des fonds à disposition plus rapidement, en versant une avance.

Une catastrophe peut nous surprendre à tout moment. Nous ne pouvons rien faire pour empêcher cette éventualité. Mais nous pouvons nous y préparer afin d’en atténuer les effets, d’en réduire les dommages et, surtout, de sauver des vies et de préserver la santé de nos citoyens. Les Fonds structurels et d’investissement européens (Fonds ESI) soutiennent les mesures destinées à prévenir les risques et à s’adapter aux changements climatiques dans l’ensemble de l’UE. Le cas échéant, il serait possible de modifier des programmes relevant des Fonds ESI pour répondre à de nouvelles priorités.»

Contexte

Le Fonds de solidarité de l’UE a vu le jour à la suite des graves inondations qui ont touché l’Europe centrale au cours de l’été 2002. Il complète les dépenses publiques consenties par les États membres pour financer les actions de secours de première nécessité mises en place par les autorités.

Le Portugal a déjà bénéficié à deux reprises du Fonds de solidarité de l’UE, depuis sa création en 2002: en juillet 2003, à la suite d’incendies de forêt et, en février 2010, à la suite des inondations et des glissements de terrain qui ont touché Madère. Au total, près de 80 millions € ont été dégagés en faveur du Portugal au titre du Fonds de solidarité de l’Union européenne.

La contribution financière du Fonds peut être accordée à la demande des autorités nationales et à condition que les dommages causés par la catastrophe dépassent un certain seuil, déterminé pour chaque État membre et chaque région. De plus amples informations sont disponibles dans le règlement relatif au Fonds de solidarité de l’Union européenne et sur le site Internet Inforegio.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *