Prix Anne Beffort de la Ville de Luxembourg

Appel à candidatures

communiqué par la Ville de Luxembourg

Depuis 2003, le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Luxembourg, sur initiative de la commission consultative pour l’égalité des chances entre femmes et hommes, décerne chaque année le prix Anne Beffort, nommé d’après la co-fondatrice du Lycée de jeunes filles à Luxembourg et première femme professeur du Grand-Duché. Le prix, doté de 2.500 €, est attribué à une personne individuelle, une association sans but lucratif, un groupe ou une institution œuvrant en faveur de la promotion de l’égalité des chances entre les sexes sur le territoire de la Ville.

Cette année, le prix récompensera un projet s’engageant pour la lutte contre les violences faites aux femmes réfugiées et pour la mise en place de mesures favorisant leur intégration.

Les dossiers de candidature sont à remettre jusqu’au 30 septembre 2016 au Collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Luxembourg (Service Égalité, 9, bd F.D. Roosevelt, L-2450 Luxembourg).

Plus de renseignements au numéro 4796-4138 ou egalite@vdl.lu.

Lauréats du Prix Anne Beffort des années précédentes:

2015: L’ALUPSE, association luxembourgeoise pour la prévention des sévices à enfants, a été fondée en 1984 pour réfléchir et agir sur les problèmes de maltraitance d’enfants au Grand-Duché de Luxembourg. Lors de ses études dans la pédiatrie, au sein de l’ALUPSE et de son équipe, Dr Perez s’est consacrée à la recherche et la création des structures pour l’apprentissage de l’attachement mère-enfant, plus particulièrement dans les situations où les femmes se trouvent isolées, atteintes des maladies psychiatriques, en état de précarité ou victimes de violence, avec le but d’instaurer une pédiatrie sociale au Luxembourg.

2014: Girls in Tech Luxembourg, association jeune et dynamique créée en janvier 2014, s’engage pour l’éducation digitale des femmes : la maîtrise des nouvelles technologies et des différents outils permet d’accéder aux offres d’emploi publiées dans ce domaine et est indispensable dans la vie professionnelle. Ainsi, l’association soutient les femmes à plusieurs niveaux, leur permettant de rester compétitives sur le marché du travail: confiance en soi par rapport à un domaine qu’elles ne connaissent parfois pas assez, développement d’un réseau et acquisition de compétences dans le domaine informatique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *