Baisser la production laitière

par Anne Schmitt

DruckSelon un communiqué du European Milk Board (EMB) le programme d’aide adopté en juillet dernier, marque un tournant dans la politique laitière de l’Union Européenne. Plusieurs tentatives infructueuses portant sur des mesures de réduction volontaire de la production se concentrent enfin sur le volume de production. Fin Août, la Commission européenne a finalisé les détails du programme d’aide.

Le dispositif de retenue sur l’offre – une demande que l’EMB avait soumise depuis des années – est un facteur crucial dans la lutte contre la surproduction et un effondrement des prix. Romuald Schaber, président de l’European Milk Board, est soulagé qu’avec la restriction à la fourniture, les décideurs politiques de l’UE ont finalement donné aux agriculteurs laitiers un instrument potentiel.

“Nous saluons les mesures adoptées par la Commission européenne et les ministres de l’Agriculture.” s’exprime Schaber. Cependant Schaber constate également que si les mesures représentent un pas en avant pour les producteurs laitiers, il reste encore beaucoup a faire. Le EMB regrette surtout le manque de mise en œuvre à l’échelle européenne et un budget adéquat. Les volumes de production des États membres ne sont pas plafonnés au cours de la période de réduction et les paiements de compensation sont très faibles.

L’EMB réclame que soient engagés les fonds de l’enveloppe d’aide arriver à une baisse significante de la production laitière. Une augmentation des prix du lait est indispensable à la survie des exploitations agricoles européennes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *